jeudi 14 décembre 2017

L’aube sera grandiose, Anne-Laure Bondoux.

Titre : L’aube sera grandiose.
Auteur : Anne-Laure Bondoux.
Parution Fr : 2017.
Éditeur : Gallimard.
Acheter le epub sur Numilog : ICI


4° de couverture :

Titania emmène sa fille, Nine, seize ans, dans une mystérieuse cabane au bord d'un lac. Il est temps pour elle de lui dévoiler des événements de sa vie qu'elle lui a cachés jusqu'alors. Nine écoute, suspendue aux paroles de sa mère. Flash-back, anecdotes, personnages flamboyants, récits en eaux troubles, souvenirs souvent drôles et parfois tragiques, bouleversants, fascinants secrets... Peu à peu jaillit un étonnant roman familial, qui va prendre, pour Nine, un nouveau tour au matin..


Avis :

Coucou les chatons ! Aujourd’hui je vous parle de L’aube sera grandiose, que j’ai lu parce qu’il avait reçu un prix littéraire et que du coup j’étais curieuse. Je vous avoue que même si j’ai passé un bon moment avec ce roman, j’en attendais plus !

L’aube sera grandiose c’est l’histoire de Titania, qui décide un soir de tout raconter à sa fille et qui l’emmène dans une cabane dans les bois pour ça. Nine, sa fille, n’est pas ravie de situation et la suite contre sa volonté. Une fois à la cabane Titania commence à raconter son passé, et c’est partie pour une nuit de souvenir.

Comme souvent je n’avais pas lu le résumé avant de me lancer dans cette lecture. Et quand j’ai compris qu’il ne se passerais rien, et que tout le roman ne serais qu’une suite d’histoires raconté par une mère à sa fille j’ai un peu déchanté. Je n’attendais à un truc plus vivant.

Finalement je me suis lassé prendre au jeu, j’ai avancé dans ma lecture et j’ai été curieuse de découvrir le fin mot de l’histoire. Ce que je voulais surtout savoir c’est pourquoi cette mère à soudain eu envie de raconté toute sa vie à sa fille, en passant par sa tendre enfance (à genre 4-5 ans) tout les petits amis de sa mère et les passions de ses frères. 

Différentes temporalités se partagent la vedette dans ce roman, d’abord il y a notre présent ou Titania est avec Nine dans la cabane, puis le passé avec Titania jeune et enfin le passé encore plus ancien quand Rose-Aimé la mère de Titania raconte son passé à ses enfants. 

Finalement j’ai bien aimé ce roman, mais sans plus. Je m’attendais à plus de vie, plus de peps, plus d’aventure. Je ne suis pas déçue, mais ce livre n’est clairement pas ce à quoi je m’attendais !

★★★☆☆☆

mercredi 13 décembre 2017

Le cercle, Dave Eggers.

Titre : Le cercle.
Auteur : Dave Eggers.
Parution Fr : 2017.
Éditeur : Folio.


4° de couverture :

Quand Mae Holland est embauchée par le Cercle, elle n’en revient pas. 
Installé sur un campus californien, ce fournisseur d’accès Internet relie les mails personnels, les réseaux sociaux, les achats des consommateurs et les transactions bancaires à un système d'exploitation universel, à l’origine d’une nouvelle ère hyper-numérique, prônant la civilité et la transparence. 
Alors que la jeune femme parcourt les open-spaces, les immenses cafétérias en verre, les dortoirs confortables pour ceux qui restent travailler le soir, la modernité des lieux et l’intense activité la ravissent. On fait la fête toute la nuit, des musiciens célèbres jouent sur la pelouse, des activités sportives, des clubs et des brunchs sont proposés, et il y a même un aquarium contenant des poissons rares rapportés par le P.-D.G. 
Mae n’en croit pas sa chance de travailler pour l’entreprise la plus influente qui soit – même si le campus l’absorbe entièrement, l'éloignant de plus en plus de ses proches, même si elle s’expose aux yeux du monde en participant au dernier projet du Cercle, d’une avancée technologique aussi considérable qu’inquiétante. 
Ce qui ressemble d’abord au portrait d’une femme ambitieuse et idéaliste devient rapidement un roman au suspense haletant, qui étudie les liens troubles entre mémoire et histoire, vie privée et addiction aux réseaux sociaux, et interroge les limites de la connaissance humaine.


Avis :

Coucou les chats ! Aujourd’hui je vous parle d’un livre qui me fait envie depuis qu’il a été adapté au ciné avec Emma Watson (mais je n’ai pas encore vu le film !) il s’agit du Cercle de Dave Eggers. 

Le Cercle c’est l’histoire de Mae, une jeune femme qui commence à travailler au cercle, une grosse boite californienne à la google : immense campus avec open-spaces impressionnants, fiestas tout les soirs etc. Cette histoire nous parle des réseaux sociaux et de notre consommation d’internet.

Si le sujet développé dans ce roman m’attirait bien, je dois vous dire que j’ai eu énormément de mal à entrer dans l’histoire. Le début est super lent, Mae découvrir la nouvelle boite dans laquelle elle va travaillé en compagnie de son amie Annie qui l’a fait embaucher. J’ai franchement vite perdu mon intérêt dans les descriptions des lieux et des gens. Globalement le roman est bourré de longueur ! Selon moi, il y a au moins 200 pages de trop dans ce roman, l’auteur aurait du condenser un peu ! 

Sinon ce roman fait réfléchir à nos comportements vis-à-vis d'internet et des réseaux sociaux, nos mauvaises habitudes à exposer trop de choses sur le net etc. Malheureusement les longueurs atténuent un peu les effets recherché ! Et puis franchement aucun personnage ne m’a particulièrement intéressé, et certainement pas Mae qui enchaine les mauvaises décisions et franchement c’est chiant !

Enfin bref, je n’ai rien de plus à dire, ce roman ne m’a vraiment pas passionné, j’ai l’impression d’enchainé les déceptions (ou en tout cas les lectures mitigés) Je ne m’attendais pas du tout à ça, je suis assez déçue :/

★☆☆☆☆☆

mardi 12 décembre 2017

Top Ten Tuesday #26

Coucou les loulous !

Comme je m'en veux d'avoir posté mon top ten en retard la semaine dernière, j'ai décidé de le faire aussi aujourd'hui !! Le thème porte sur les 10 livres que vous iriez acheter sur le champ si vous aviez un budget illimité. J'ai coupé ça en deux catégories : ceux que j'ai déjà lu mais qui ne sont pas dans ma bibliothèque, et les autres ^^' (Et pour une fois pas de triche, il y en a bien 10 !)


Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2ème édition sur le blog Frogzine.


Les livres déjà lu 
mais qui ne sont pas dans ma bibliothèque :






Les autres livres :




Et vous, 
Vous iriez acheter quoi si vous aviez un budget illimité ?!

lundi 11 décembre 2017

C’est lundi que lisez vous ? (155)

« C’est lundi que lisez vous » est un RDV dont les participants sont répertoriés chez Galleane.


CE QUE J’AI LU LA SEMAINE DERNIÈRE :


Coucou les chatons ! Vous avez bien lu cette semaine ?! Moi j’ai enfin lu Une flamme dans la nuit, la suite de mon big coup de coeur Une braise sous la Cendre. Ensuite j’ai lu Les disparus du ponts de pierre qui m’a franchement déçu et j’ai fini la semaine avec Tortues à l’infini qui était sympa mais sans plus ! Enfin en vrai j’ai fini la semaine avec Après nous, qui m’a été envoyé par NetGalley, mais j’ai reçu un fichier tout pourri ou il manquant toutes les lettres avec accents (et croyez moi, il y a beaucoup de é-à-ô-û finalement dans la langue française !) Du coup je ne l’ai pas fini, et je n’ai pas réussi à en livre assez pour avoir un avis !



CE QUE JE LIS EN CE MOMENT :

Quand Mae Holland est embauchée par le Cercle, elle n’en revient pas. 
Installé sur un campus californien, ce fournisseur d’accès Internet relie les mails personnels, les réseaux sociaux, les achats des consommateurs et les transactions bancaires à un système d'exploitation universel, à l’origine d’une nouvelle ère hyper-numérique, prônant la civilité et la transparence. 
Alors que la jeune femme parcourt les open-spaces, les immenses cafétérias en verre, les dortoirs confortables pour ceux qui restent travailler le soir, la modernité des lieux et l’intense activité la ravissent. On fait la fête toute la nuit, des musiciens célèbres jouent sur la pelouse, des activités sportives, des clubs et des brunchs sont proposés, et il y a même un aquarium contenant des poissons rares rapportés par le P.-D.G. 
Mae n’en croit pas sa chance de travailler pour l’entreprise la plus influente qui soit – même si le campus l’absorbe entièrement, l'éloignant de plus en plus de ses proches, même si elle s’expose aux yeux du monde en participant au dernier projet du Cercle, d’une avancée technologique aussi considérable qu’inquiétante. 
Ce qui ressemble d’abord au portrait d’une femme ambitieuse et idéaliste devient rapidement un roman au suspense haletant, qui étudie les liens troubles entre mémoire et histoire, vie privée et addiction aux réseaux sociaux, et interroge les limites de la connaissance humaine.


CE QUE JE LIRAIS ENSUITE :


Je vous souhaite une belle semaine tout le monde <3


vendredi 8 décembre 2017

Tortues à l’infini, John Green.

Titre : Tortues à l’infini.
Auteur : John Green.
Parution Fr : 2017.
Éditeur : Gallimard jeunesse.


4° de couverture :

Aza, seize ans, n'avait pas l'intention de tenter de résoudre l'énigme de ce milliardaire en fuite, Russell Pickett. Mais une récompense de cent mille dollars est en jeu, et sa Meilleure et Plus Intrépide Amie Daisy a très envie de mener l'enquête. Ensemble, elles vont traverser la petite distance et les grands écarts qui les séparent du fils de Russell Pickett : Davis.
Aza essaye d'être une bonne détective, une bonne amie, une bonne fille pour sa mère, une bonne élève, tout en étant prise dans la spirale vertigineuse de ses pensées obsessionnelles.
Aza, Daisy, Davis, trio improbable, trouvent en chemin d'autres mystères et d'autres vérités, celles de la résilience, de l'amour et de l'amitié indéfectible.


Avis :

Coucou les chats ! Aujourd’hui je vous parle d’un livre que j’ai lu un peu pour le boulot, parce que franchement il ne me tentait pas plus que ça. Je ne fais pas partie des fan de John Green, j’ai détesté Nos étoiles contraires, et apprécié sans plus Alaska, du coup je ne me suis pas précipité sur cette lecture. Finalement je me suis quand même lancée.

Tortues à l’infini c’est l’histoire de Aza, une jeune fille de 16 ans qui a une peur panique des microbes. Toute sa vie est rythmé par ses petits rituels entre gel anti-bactériens, changement de pansement et vérification de ses plaines pour être sur qu’elles ne sont pas infectées etc. Quand le père de son ancien ami Davis disparait elle enquête avec son amie Daisy pour toucher la récompense.

Cette histoire m’a plu mais sans plus. En fait j’ai bien aimé, je suis facilement renté dans l’univers et dans l’ambiance, mais je n’ai pas non plus été emporté plus que ça ! Au début j’ai même trouvé que ça partait un peu dans tout les sens, entre le père disparu d’un coté et l’obsession des microbes de l’autre .. Finalement ça match bien, mais ce n’est pas vraiment captivant. 

Les personnages ne m’ont pas touchés plus que ça. Aza est un peu insupportable avec ses obsessions, même si ce n’est pas sa faute et que sans ça il n’y aurait pas d’histoire. Et les deux autres, Davis et Daisy ne m’ont pas passionnés. J’aurais peut être aimé en savoir plus sur Noah quand même, le petit frère torturé.

Niveau style c’est fluide et agréable, facile à lire et du coup facile d’entrer dans l’histoire. Le rythme est bon, on ne s’ennuie pas avec cette histoire, même si elle n’est pas passionnante. (Désolée je me répète un peu mais c’est vraiment ce que j’ai ressenti !)

En bref, une histoire sympa à lire, bien rythmé et il est facile d’entrer dans l’histoire. Mais je n’ai pas particulièrement accroché aux personnages et l’histoire ne n’a pas captivée.

★★★☆☆☆

jeudi 7 décembre 2017

Les disparus du ponts de pierre, Jeanne Faivre D’arcier.

Titre : Les disparus du ponts de pierre.
Auteur : Jeanne Faivre D’arcier.
Parution Fr : 2017.
Éditeur : Castelmore.

4° de couverture :

"Rentrez chez vous, la mort est partout !" Cornélia ne s'est jamais remise de la mystérieuse disparition de sa mère, quelques années plus tôt. Est-elle seulement encore en vie ? Alors qu'elle interroge des gens qui pourraient la renseigner, la jeune fille fait la connaissance de Romain, seize ans, qui vend ses croquis dans la rue. Lorsque le garçon disparaît à son tour, l'enquête de Cornélia et de Niko, son frère jumeau, prend un tour étrange qui va les mener bien plus loin qu'ils ne l'avaient imaginé : au-delà de leur époque, au plus sombre de l'histoire de Bordeaux... pendant l'épidémie de peste noire du XIVe siècle !


Avis :

Coucou les chatons ! Aujourd’hui je vous parle d’un livre que j’ai lu grâce à Castelmore et Livraddict que je remercie pour cette lecture. Le résumé me tentait bien, malheureusement le résultat n’est pas à la hauteur de mes attentes.

Tout d’abord j’ai eu vachement de mal à entrer dans l’histoire notamment parce que j’ai trouvé le début super lent et pas vraiment captivant. Les disparus du pont de pierre c’est l’histoire de Cornelia et Nicolas, des jumeaux qui vivent chez leur grand mère depuis que leur mère a disparu. Je m’attendais à une enquête sur la disparition de la mère. Finalement on ce retrouve dans un univers un peu loufoque avec vampire et voyage dans le temps … Trop bizarre !

C’est dommage parce que d’habitude les voyages dans le passé me plaisent, mais la j’ai été perdu avant même que le coté science fiction face son apparition. J’ai poursuivie ma lecture à grande peine, et j’ai d’ailleurs abandonné à la moitié du roman, du coup je ne pourrais pas vous dire ce que je pense de la fin !

Ensuite j’ai eu un vraiment problème avec la plume de l’auteure. Le style est hyper vieillot, franchement pas adapté à des enfants du XXI° siècle. Elle utilise des expressions de grand mère, les dialogues ne sont pas très naturels et pas vraiment agréable à lire du coup. En plus du style vieillot, l’auteure utilise beaucoup de synonyme d’un même mot, ce qui donne un effet un peu lourd et redondant ! 

Je n’ai pas non plus accroché aux personnages, mais pour le coup j’avoue que je n’ai pas accroché à l'histoire dès le début, alors je n’ai pas mis beaucoup de bonne volonté envers les personnages. 

En bref, une vrai déception. Je n’ai pas rien compris aux rebondissements de l’histoire, et j’ai détesté le style de l’auteure. J’ai eu vraiment du mal avec cette lecture qui n’était pas du tout agréable pour moi et j’ai même du l’abandonner à la moitié parce que j’en pouvais plus. C’est dommage, d’habitude j’aime les romans de Casltemore. La prochaine sera la bonne !

★☆☆☆☆☆

mercredi 6 décembre 2017

Top Ten (Tuesday) Wednesday #25

Coucou les chatons !!

Aujourd'hui je suis un peu en retard, mais voilà je vous propose le top ten tuesday en version wednesday mais vous avez l'habitude, c'est pas le première fois que j'ai 24h de retard ^^' Bref, cette semaine nous parlons des 10 livres autre que romans qui nous font envie !




Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2ème édition sur le blog Frogzine.

Les albums :


 Les BD :



 Bon oui, il n'y en a que 9, mais je le voulais pas faire trop de redite avec ma wishlist de Noël d'il y a quelques jours ^^'

Et vous, 
quels sont les livres hors romans qui vous tentent en ce moment ?!

mardi 5 décembre 2017

Une braise sous la cendre, Tome 2 : Une flamme dans la nuit, Sabaa Tahir.

Titre : Une braise sous la cendre, Tome 2 : Une flamme dans la nuit.
Auteur : Sabaa Tahir.
Parution Fr : 2016.
Éditeur : Pocket jeunesse.
Achetez le ebook sur numilog : ICI.


4° de couverture :

Une Torche Contre La Nuit emmène les lecteurs au cœur de l'Empire, alors que Laia et Elias se dirigent tant bien que mal vers le nord pour libérer le frère de Laia des horreurs de la prison de Kauf. Pourchassés par les soldats de l'Empire, manipulés par le Commandant, et hantés par leurs passés, Laia et Elias doivent être plus rusé que leurs ennemis et se confronter à la traitrise de leurs propres cœurs.


Dans la cité de Serra, Helene Aquilla se retrouve liée à la à volonté du sadique nouveau leader de l'Empire, Marcus. Lorsque sa loyauté est remise en question, Helene doit accepter une mission pour faire ses preuves - une mission qui, au contraire, pourrait bien la détruire.


Avis :

Coucou les chats ! Aujourd’hui je vous parle de la suite d’un livre que j’avais adoré : Une Braise sous la Cendre ! Ce premier tome était un vrai coup de coeur, et je l’ai relu récemment pour me remettre vraiment dans l’ambiance avant de commencer ce second tome. Je vous avoue que, même si je n’ai pas été déçue, je n’ai pas autant aimé ce second tome :/

Dans ce tome on retrouve Laia et Elias, en fuite de Blackcliff pour rejoindre le Nord et la prison de Kauf afin de retrouver Darin le frère de Laia. Leur fuite n’est pas de tout repos, ils passent par pleins d’embuches et luttent en permanence pour leur survie.

Ce qui m’a le plus dérangé dans ce nouveau tome c’est que je l’ai trouvé plus lent que le précédent. Je n’en pouvais plus de leur péripéties pour attendre le nord. Une fois qu’ils y sont les choses vont plus vite, et deviennent plus intéressantes ! Ce second tome, comme beaucoup de second tome est clairement un tome de transition, avec des personnages en fuite sur les routes et c’est franchement pas ce qui m’éclate le plus. Même si il y a de nombreux rebondissement on peu deviner la fin rapidement.

Par contre j’ai adoré découvrir l’histoire du point de vu de Hélène, c’est un personnage assez marquant que je n’avais pas apprécié à sa juste valeur lors du premier tome. Là grâce à ses chapitres je l’ai adoré ! En contre partie Laia m’a perdue ! Je l’ai trouvé égoïste et un peu idiote, elle prend toute les mauvaises décisions possible. J’ai aussi été un peu lassé par tout les triangles amoureux, ils sont tous tellement amoureux les uns des autres que je ne savais plus ou j’en étais !

Mise à part ça, j’ai beaucoup aimé retrouver la plume de l’auteure et son univers vraiment très entrainant. Le rythme est plus lent que dans le premier tome, mais j’ai quand même suivie leur histoire avec intérêts. J’ai moins aimé Laia que dans le premier tome mais Elias lui est toujours un personnage que j’adore et j’ai découvert Hélène, un personnage que j’ai vraiment adoré !

Globalement je dirais que ce tome n’était pas à la hauteur du premier pour moi, même si j’ai aimé ma lecture et que je suis ravie d’avoir découvert Hélène. J’en attends beaucoup du prochain tome !

★★★★☆☆

lundi 4 décembre 2017

C’est lundi que lisez vous ? (154)


« C’est lundi que lisez vous » est un RDV dont les participants sont répertoriés chez Galleane.

CE QUE J’AI LU LA SEMAINE DERNIÈRE :


CE QUE JE LIS EN CE MOMENT :



CE QUE JE LIRAIS ENSUITE :


Bonne semaine mes chatons !!

dimanche 3 décembre 2017

Calendrier de l'avent coups de coeur !!

Coucou les chatons !!

J'ai décidé cette année de vous proposer un calendrier de l'avent de mes coups de coeur que je poste tout les jours sur instagram. Et puis je me suis dis que j'allais les poster ici aussi. Voilà dont mon calendrier de l'avent coups de coeur, je vous posterais une photo par jour avec un de mes coups de coeur, n'hésitez pas à me partager les votre !

1er décembre - 2 décembre

 3 décembre - 4 décembre

5 décembre - 6 décembre

7 décembre - 8 décembre

9 décembre - 10 décembre

11 décembre - 12 décembre

 
13 décembre - 14 décembre